IEF ET L’ÉCOLE À LA MAISON, le sac à mystère !

Nouvel article au sujet de l’école à la maison et de l’IEF (instruction en famille) avec Umm Nour, fondatrice du blog Apprends-moi Ummi et de la Ummacademy.
Un sujet de plus en plus d’actualité pour de nombreuses familles musulmanes, mais pas que…
Aujourd’hui, on vous parle du “sac à mystère”.
…………………….
Quel enfant n’est pas curieux ? Quel enfant ne pose pas de multiples questions ? Et encore moins un enfant instruit en famille ou faisant l’école à la maison ?

Tous !

Tous les enfants sont curieux par nature et s’interrogent. Et si c’est le cas mais de façon peu prononcée, alors il nous faut, nous, adultes et pédagogues, mettre à disposition les bons éléments afin de solliciter cette curiosité. Un enfant curieux, c’est un enfant intelligent. Il interrogera sur ce qui l’entoure et par conséquent assimilera des connaissances, indirectement, et sans aucun effort.

(Attention à ne pas confondre curiosité et indiscrétion : la curiosité est bénéfique pour l’apprentissage, tandis que l’indiscrétion est malsaine et non permise. Dans ce dernier cas, ne pas gronder, simplement reprendre autant de fois que nécessaire en expliquant).

Pour les enfants qui ont un peu plus de mal, comment les amener vers la curiosité, vers le goût de la surprise, de l’interrogation ? Ceci est simple et avec un minimum de matériel, il suffit juste de se mettre à la place d’un enfant, et savoir avec quoi et comment s’émerveiller !

Matériel :

Nous aurons besoin d’un sac à mystère en tissu pour débuter, ainsi que de multiples objets. Ces derniers devront être connus de l’enfant, de forme et taille différentes. Puis, par la suite nous pourrons opter par plusieurs sacs en tissu. Un sac servant pour des objets de même famille.

Exemple : je prends un premier sac en tissu dans lequel j’insère des couverts. Je prends un second sac en tissu dans lequel j’introduis des éléments liés à l’hygiène. Je prends un troisième sac avec des formes géométriques.

Présentation :

Je débute par présenter visuellement à l’enfant l’activité : je saisi le sac, j’y plonge ma main. Je palpe puis je cite le nom de l’objet. Je le sors, le regarde et le présente à l’enfant. Puis je le pose devant moi.

Je procède de la même manière pour tous les objets contenus dans mon sac. Une fois la présentation effectuée, je remets tous les éléments dans mon sac en tissu, que je transmets à l’enfant.
homeschool_bd_02

Il reproduira, instinctivement, ce qu’il a vu. S’il ignore le nom d’un objet, ou s’il ne détecte pas celui-ci, il pourra alors s’exprimer par des mots simples afin de le décrire « l’objet est rond », « l’objet est lisse ». Petit à petit, il s’interrogera et se rapprochera du but. Si cela n’aboutit pas, alors l’adulte peut participer et au dernier des cas proposer le nom de l’objet.

Il est important d’exposer plusieurs sacs, et selon l’âge de l’enfant, plus ou moins d’objets. Il pourra ainsi avoir du choix et ne pas se lasser.

But :

Le sac à mystères permet d’affiner le sens tactile, mais également de développer le vocabulaire.

Intérêt de l’enfant :

Deviner

La surprise ! « Qu’y a-t-il dans mon sac ? »

Cette activité, est valable dès lors que l’enfant a acquis la parole. Ce jeu peut être réalisé aussi bien avec l’adulte, que seul. Nous laissons tous les sacs à sa disposition, qu’il pourra ainsi utiliser quand bon lui semble.

homeschool_page_02
Et vous chers parents, si vous vous apprêtiez à réaliser vos sacs mystères, que mettriez-vous dedans ? Vers quelles catégories d’objets vous pencheriez-vous ?

Enfin, quelles sont vos astuces pour susciter la curiosité chez votre enfant ?

Umm Nour, fondatrice du blog Apprends-Moi Ummi et de la Ummacademy, formation en ligne d’accompagnement à l’école à la maison. Maman de 3 loukoums, pratiquant l’instruction en famille depuis 2013. Assistante maternelle, formée à la pédagogie Montessori et Auteure de « ma sœur ta vie ton épreuve ».

…………………….
Dans le prochain article, in cha Allah, nous évoquerons les célèbres “bocaux thermiques” !

PUB_01

One comment

  1. Salam aleykoum!

    Je transformerais ce sac à mystère en boite à mystère afin de deviner seulement par l ouïe les objets: Ex. Le bruit d un rouleau de scotch ou de grains de riz (que l on mangerait apres bien sûr)

    Voilà ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *